Une COP d’avance pour le Briançonnais

Des actions locales concrètes pour le climat

csm_plan_climat_sans_fond_594c0ea83d.png
csm_plan_climat_sans_fond_594c0ea83d.png, par Jcrutz

Les collectivités territoriales jouent un rôle clef dans la lutte contre le changement climatique, la maîtrise des consommations d’énergie, la promotion des énergies renouvelables, l’amélioration de la qualité de l’air.

Les Plans Climat Air Énergie Territorial (PCAET) ont été créés pour décliner à l'échelle des territoires des politiques économiques et d’aménagement du territoire capables de répondre à la problématique mondiale du réchauffement climatique.

Le Plan Climat Air Énergie Territorial du Briançonnais est une véritable feuille de route précisant les objectifs, la stratégie à adopter et les moyens d'action à mettre en œuvre sur le territoire.

 

Une démarche coordonnée à l’échelle du Grand Briançonnais

Depuis 2017, les communautés de communes du Briançonnais, du Pays des Ecrins et du Guillestrois Queyras se sont engagés dans la réalisation d’un PCAET commun et l’ont confié au PETR du Briançonnais, des Ecrins, du Guillestrois et du Queyras.

Sur le territoire du PETR, seule la Communauté de Communes du Briançonnais avait pour obligation* d’élaborer ce document, du fait de sa population dépassant les 20 000 habitants.

Ainsi une déclinaison spécifique au territoire a été réalisée, avec un programme d’action dédié au Briançonnais.

Le PETR aura la charge d’animer le réseau des partenaires et de coordonner la mise en œuvre des actions.

* (article 188 de la loi sur la transition énergétique du 18 août 2015 – décret n° 2016-849 du 28 juin 2016 et arrêté du 04 août 2016 qui en précisent les modalités d’application).

 

Un plan pour l’avenir

Validé en Conseil communautaire le 20 novembre 2020, le PCAET du Briançonnais établit un programme d’actions concrètes pour 2020-2026. Ce programme mobilise et implique tous les acteurs (entreprises, associations, citoyens…) du territoire.

objectifs_pcaet.png

objectifs_pcaet.png, par Jcrutz

 

Forces et faiblesses du territoire

> Nos forces

picto_1_page_pcaet.png

picto_1_page_pcaet.png, par Jcrutz

 

Une bonne qualité de l’air mais qui reste à surveiller

 

 

 

picto_2_page_pcaet.png

picto_2_page_pcaet.png, par Jcrutz

 

Plus de la moitié de l’énergie consommée est produite sur le territoire mais la période de forte production (l’été) ne correspond pas à la période où les besoins sont les plus importants (l’hiver). Le territoire reste également dépendant des produits pétroliers (fuel pour le chauffage et essence pour les transports).

 

 

> Nos faiblesses

picto_4_page_pcaet.png

picto_4_page_pcaet.png, par Jcrutz

 

+ de 2°C de température en Briançonnais soit 2 fois plus qu’à l’échelle nationale

- 30 jours de gels par an depuis les années 80

 

 

picto_3_page_pcaet.png

picto_3_page_pcaet.png, par Jcrutz

 

 

La consommation énergétique locale est supérieure à la moyenne régionale

 

 

 

Pour en savoir plus, consultez l’exposition sur le diagnostic territorial !


Où en est-on ?

etapes_pcaet.png
etapes_pcaet.png, par Jcrutz

Le territoire en action 

Parmi les 45 actions du plan climat, les actions phares pour la CCB sont les suivantes :

Coordination-Communication

  • Assurer et renforcer le rôle du PETR comme coordinateur de la transition écologique et solidaire du territoire
  • Multiplier à l’échelle du PETR les actions de communication et de sensibilisation (y compris boite à outils pour les communes)

Énergie

  • Mettre en place un observatoire de la transition écologique et/ou un outil « Négawatt » à destination des collectivités
  • Rendre plus lisible et efficient l’accompagnement à la rénovation énergétique des particuliers
  • Accentuer les travaux de rénovation énergétique des bâtiments de la CCB et de modernisation des systèmes de chauffage via la valorisation des certificats d'économies d'énergie (CEE)
  • Développer les énergies renouvelables

Mobilité

  • Élaborer un schéma de mobilité rurale à l’échelle des territoires
  • Favoriser le covoiturage et mettre en place de l’autostop organisé
  • Optimiser, structurer et améliorer les flux et les mobilités au sein de la CCB et du service déchets
  • Construire une offre de service de transport dédiée pour les évènements et sites touristiques d’ampleur (en Haute Vallée de la Clarée)
  • Moderniser les flottes de véhicules de la CCB et expérimenter les nouveaux modes de mobilité

Économie

  • Valoriser les spécificités touristiques du territoire
  • Accompagner les stations de montagne vers plus de sobriété et d’efficacité et une diversification et une valorisation de leurs pratiques
  • Accompagner les hébergeurs touristiques vers plus de sobriété et d’efficacité dans leurs activités
  • Mettre en place une convention d’objectifs pour réfléchir à une politique agricole concertée

Environnement/Qualité de vie

  • Mettre en place une station de mesure de la pollution de l’air
  • Adopter et faire vivre un Projet Alimentaire Territorial et développer l’autonomie alimentaire
  • Sensibiliser et animer des réseaux et actions sur la petite biodiversité et la biodiversité cultivée
logos_pcaet.png
logos_pcaet.png, par Jcrutz