STEPRIM

Ou la Stratégie Territoriale pour la Prévention des Risques en Montagne

Qu'est-ce qu'un risque naturel ?

Un risque naturel implique l'exposition des populations humaines et de leurs infrastructures à un évènement dommageable d'origine naturelle.

On y distingue principalement : les avalanches, les feux de forêt, les inondations, les mouvements de terrain, les tempêtes, les séismes, les sécheresses prolongées et le dégel du pergélisol.

Un risque naturel est donc la rencontre entre un aléa d'origine naturelle et des enjeux humains, économiques ou environnementaux.

 

La Communauté de Communes s'engage dans la prévention des risques

Avalanches, coulées de boue, laves torrentielles, chutes de blocs sont fréquentes sur notre territoire.

 

inondation_claree_web.jpg
chute_de_bloc_salettes_web.jpg
laves_torrentielles_claree_web.jpg

 

La CCB a souhaité s’engager en tant qu’acteur et coordonnateur clé dans une démarche globale d’analyse et de prévention des risques.
Pour ce faire, elle a déposé une candidature à l'appel à projets du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire en janvier 2020 pour la mise en place d'une Stratégie Territoriale pour la Prévention des Risques en Montagne (STePRiM) et qui a été labellisée en décembre 2020.

 

calendrier_steprim_web.jpg

 

 

Constat et analyse des risques du territoire

La première phase, 2020-2023, va permettre d’acquérir et de compléter les connaissances en matière de risques naturels sur le territoire de la Communauté de Communes et en particulier sur les risques propres aux territoires de montagne :

  • Avalanches
  • Chutes de blocs
  • Dégel du pergélisol
  • Feu de forêt
  • Glissements de terrains
  • Inondations et inondations torrentielles
  • Risques sismiques
frise_pictos_risques.png

 

 Le diagnostic issu du STePRiM d’Intention, servira à déterminer les actions, travaux et études à conduire et les mutualisations à mettre en œuvre lors de la deuxième phase dite « STePRiM complet.

 

steprim_intention_web.jpg

 

En complément de ces études, des actions de sensibilisations sur les risques majeurs seront organisées pour encourager une gestion intégrée des risques, par tous les acteurs de notre territoire : élus, collectivité(s) associée(s), acteurs socio-économiques, habitants, touristes…

De plus, d’ici 2022 la communauté de communes proposera des outils de gestion de crise :

  • Développement de systèmes d’alerte > prévision, la détection et alerte en cas d'inondations, de crues ou de laves torrentielles sur la Clarée et ses principaux affluents.
  • Organisation d’exercices pratiques de gestion de crise à destination des élus du territoire.  

À terme, ce programme permettra aux communes et à la CCB de bénéficier d’une stratégie, d'un programme d’actions et de financements de l’Etat (Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs dit « fonds Barnier ») pour la réalisation de travaux de protection ou d’amélioration de la résilience du territoire.

 

ouvrages_de_protection_web.jpg