filet bandeau
image du brianconnais
fond
imprimer   Accueil - Mises à jour le 23/01/2012
fond sous rubrique
chercher
chercher
sous rubrique



Pont-la-Lame

Une nouvelle Zone d'Activité !

Mercredi 26 octobre 2011

Le Président de la Communauté de Communes du Briançonnais, Alain Fardella, a officiellement inauguré ce matin la Zone d'Activités d'intérêt communautaire de Pont-la-Lame. Située à l'entrée de la Communauté de Communes du Briançonnais, sur la RN 94, elle offre aux entreprises qui s'y sont installées un emplacement idéal pour se développer ou s'agrandir.

 

La cérémonie s’est déroulée sous la présidence d’Alain Fardella,  en présence du Sous-préfet des Hautes-Alpes, Imed Bentaleb, et des Vice-présidents de la CCB Pierre Leroy, maire de Puy Saint-André et Laurence Fine, maire de Villard Saint-Pancrace.
 
 
 
Du foncier pour les entrepreneurs
 
Avec une superficie de 4 hectares, découpée en treize lots de 450 à 8 000 m2,  la Zone d’Activité est proposée aux entreprises et artisans souhaitant se développer et s’agrandir dans une zone adaptée à leurs besoins.
 
La création d’une nouvelle zone permet d’optimiser les disponibilités foncières en direction des entreprises et de promouvoir l’activité économique du Briançonnais en facilitant les implantations de sociétés mais aussi en offrant aux artisans les mêmes opportunités que les structures de plus grandes tailles. L’objectif est de pérenniser l’activité existante au niveau de l’espace communautaire mais aussi de la développer. La première vente des terrains a eu lieu en décembre 2009.
 
 
Des sociétés briançonnaises… ou pas
 
Un des objectifs était de désengorger le centre ville et le centre commercial Sud en éloignant les entreprises industrielles qui s'y trouvent à l'étroit pour les remplacer par des logements ou des commerces de proximité.
Idéalement située, cette zone offre un accès rapide et facile aux véhicules, à toute heure. On y trouvera à terme la SCI LB Lame des Chalets Bayrou, la société Briançon Matériel Hôtelier, Briançon Fioul ainsi que le Garage Girin aujourd’hui dans la zone d’activité de Briançon Sud.
 
 
Un aménagement de grande envergure
 
Pour préparer le site, la Communauté de Communes du Briançonnais a dû protéger les berges de la Durance et du torrent de Sachas. 2 400 m3 d'enrochements ont ainsi été disposés, pour un coût de 370 000 € HT.
L’intégration paysagère est particulièrement soignée avec plusieurs milliers de végétaux plantés. Les trois quarts des espaces verts ont été réalisés avant l’hiver afin de rendre ce site accueillant dès le printemps. Les travaux ont été livrés en mai 2011.
 
 
Un impact limité sur l’environnement
 
Les élus ont souhaité un aménagement durable. Un séparateur d’hydrocarbures a donc été installé afin de récupérer et de filtrer les eaux grasses de la voirie avant de les rejeter dans la Durance toute proche. Côté éclairage, le nombre de sources lumineuses à été volontairement réduit, la puissance s’abaisse automatiquement à partir de minuit, pour  une gestion responsable de la consommation.
 
Une étude de faisabilité pour un réseau de chaleur avait par ailleurs été menée en 2009, mais le projet a été abandonné faute d'une rentabilité suffisante.
 
 

Aujourd’hui

7 lots ont été vendus

3 bâtiments sont sortis de terre et deux sont achevés et opérationnels.
4 promesses de ventes sont en cours de signature.
 
Un modificatif visant à diviser le plus grand des lots (8000 m²) qui ne trouvait plus preneur, en 5 lots plus petits est en cours d'instruction.
5 lots restent à vendre, de 500 à 2000 m² (voir plan)

 


bordgauche bord droit