filet bandeau
image du brianconnais
fond
imprimer   Accueil - Mises à jour le 03/03/2016
fond sous rubrique
chercher
chercher
sous rubrique



Altipolis Pôle d'Innovation Economique

ACTUALITES 

 

 

Programme d'animation et de formation pour l'année 2016

Comme chaque année Altipolis et l'IRCE s'associent pour vous proposer un programme de formation le plus complet possible, répondant aux besoins recensés par la pépinière.


5 FORMATIONS


17 et 25 mars : Accéder aux marchés publics
21 et 29 avril : Communiquer efficacement sur la web
19 et 26 mai : Analyser ses comptes pour piloter son entreprise
20 et 27 oct : Réussir le bon recrutement pour son entreprise
17 et 24 nov : Respnosabilité du dirigeant et prévention des difficultés

 
Modalités :
Les deux demi-journées sont gratuites sur inscription.Un accompagnement individuel poura être organisé à la suite de cette formation et pris en charge par votre OPCA.
 
 
Contacts :
Jonathan Duffaud - IRCE - 07 86 86 96 17  j.duffaud@irce-paca.com
Laurent Meyer - Altipolis - 04 92 24 27 20 - l.meyer@ccbrianconnais.fr

Altipolis au Salon des Entrepreneurs de Paris 2016

68 000 visiteurs en 2 jours ! Lors de ce 23ème Salon des entrepreneurs qui s'est déroulé au Palais des Congrès à Paris en ce début février, le stand des Hautes-alpes avec les pépinières d'entreprises Altipolis et Lucéo a connu un vif succès.

Territoire attractif de part son environnement, Altipolis propose depuis peu, l'accès aux nouvelles technologies dont le Très Haut Débit au sein même de la pépinière. Cette nouveauté est un atout non négligeable et indispensable pour tout entrepreneur souhaitant développer sa société au c½ur d'un lieu magique Les Alpes.

Cette édition 2016 a permis de nouer d'excellents contacts avec de nombreux entrepreneurs.


Le coaching des possibles

La Communauté de Communes du Briançonnais, par l'intermédiaire de son pôle d'innovation économique Altipolis, et la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération) organisent la formation « le coaching des possibles » en présence de Rodolphe Ullmann directeur de la nouvelle Agence Régionale pour l'Innovation et l'Internationalisation des Entreprises en PACA, le mercredi 22 avril 2015 de 12h00 à 14h30 au Casino Barrière salle bleue 7 avenue Maurice Petsche Briançon.


 

Une formation en 4 étapes :

1) Atelier de coaching durant une matinée pour apprendre à mieux maitriser son argumentaire à destination de ses futurs partenaires ou utilisateurs.
2) Cas pratique : les participants doivent dans la foulée réaliser leur présentation en 3 minutes devant un parterre de sociaux-professionnels et institutionnels invités pour l'occasion.
3) Réseautage entre les entreprises et les invités pour échanger sur leurs différentes expériences.
4) Débriefing pour les entrepreneurs avec les représentants de la FING et d'Altipolis.

7 entreprises du Briançonnais et 8 projets retenus

BookingSync
www.bookingsync.com/fr - Innovation technique matérielle ou logicielle
Gain de temps dans la gestion de location saisonnière et augmentation des réservations. Une solution de réservation centralisée, abordable par tous, même les non-informaticiens.

My Social Box
www.social-box.fr- Innovation technique matérielle ou logicielle
Fourniture d'un logiciel de création et d'administration d'applications destinées aux technologies tactiles. Notre innovation repose sur notre logiciel qui associe les fonctionnalités d'un CMS et d'un Web Creator. Il permet la création et la gestion d'applications interactives de façon complètement autonome et sans compétence particulière en informatique.

Studio Havana
www.studiohavana.fr - Innovation technique matérielle ou logicielle

Projet 1 :
Data visu du bilan pour les experts comptables
Les chiffres du bilan sont souvent abstraits, compliqués à comprendre, les données à expliquer ne sont pas toujours classées par ordre d'importance.

Projet 2 :
Logiciel exploitation transport
www.studiohavana.fr - Innovation technique matérielle ou logicielle
Développement d'un logiciel exploitation pour les PME transport

B2M - Maquette numérique et 3D au service des méthodes de construction
Innovation technique matérielle ou logicielle
La maquette numérique est un outil informatique collaboratif au service des chantiers. Cet outil permet à tous les corps de métiers présents sur un chantier de travailler ensemble. Cela facilite la synthèse, éviter les conflits et donc optimise la production sur les chantiers.

SWIM : Site web en immersion
www.actionsvideo.fr - Innovation de service
Présentation d'un territoire ou d'une entreprise par des visites virtuelles interactives aériennes et terrestres.
Notre originalité est de réaliser des visites virtuelles aériennes à l'aide d'un drone en HD qui enchainent sur des visites virtuelles terrestres extérieures et intérieures.

SALAM
En création - Innovation sociale
Producteur et distributeur de terrines halal de qualité
Notre innovation consiste à proposer des produits halal (terrines, pâtés, foie gras) de qualité, composés de plus de 85% de viande maigre, sans conservateur, agent de texture ou colorant artificiel. Les meilleures épices reconnues à travers le monde seront assemblées (safran du Maroc, paprika de Hongrie, poivre de Madagascar, etc...).

Vitalmania
http://www.sport-sante-bien-etre-dietetique.fr - Innovation technique matérielle ou logicielle.
Annuaire regroupant l'ensemble des professionnels dans les secteurs du sport, du bien-être et de la santé. Retrouvez tous les conseils pour vivre le plus sainement possible en toutes circonstances.

Qu'est ce que la FING :

Depuis 14 ans, la Fing aide les entreprises, les institutions et les territoires à anticiper les mutations liées aux technologies et à leurs usages. Elle a construit un nouveau genre de think tank (réservoir d'idées et sources d'influence), dont les productions sont largement reconnues en Europe et ailleurs. Créée en 2000 par une équipe d'entrepreneurs et d'experts, la Fing est un think tank de référence sur les transformations numériques. La Fing compte aujourd'hui plus de 300 membres : des grandes entreprises, des start-ups, des laboratoires de recherche, des universités, des collectivités territoriales, des administrations, des associations, des personnes physiques... Plus d'infos : www.fing.org


Inauguration de l'Hôtel d'Entreprises

L'hôtel d'entreprises Altipolis situé au c½ur du quartier Berwick a été inauguré en présence d'Alain Fardella, Président de la Communauté de Communes du Briançonnais (CCB), de Gérard Fromm, Vice-président de la CCB en charge du développement économique, de Jean-Yves Dusserre, Sénateur et Président du Conseil Général, de Joël Giraud, Député des Hautes-Alpes, d'Isabelle Sendrané, Sous-préfète des Hautes-Alpes et de Nelly Hoetzel déléguée interrégionale aux restructurations de Défense pour les régions PACA et Languedoc-Roussillon.

Le Pôle d'Innovation Berwick s'est doté de cette nouvelle réalisation, qui vient en complément de la pépinière ouverte il y a 16 mois. Aujourd'hui, le territoire du briançonnais offre un espace entièrement dédié au monde de l'entreprise, permettant aux entrepreneurs de développer leur activité économique en toute sérénité.

Un batiment respectueux de l'environnement

A l'emplacement de ce bâtiment, se trouvait il ya a encore un an l'ancien « Foyer du Soldat » du 159e RIA. Avant de le démolir, il a fallu le désamianter, de sorte que les travaux n'ont véritablement commencé qu'au mois de mars et ont été réalisés en 8 mois.

L'architecte du projet, Jérôme Voutier a su intégrer un bâtiment moderne entre l'architecture traditionnelle des casernes et l'architecture forte de la pépinière, tout en respectant à la lettre le coût d'objectif qui lui avait été fixé.
Sa caractéristique est d'être composée d'une boite en bois posée sur une boite en béton. Le décalage entre ces deux boites se traduit par un porte à faux important en façade, qui abrite l'accès aux ateliers du rez-de-chaussée, les protège du soleil, et permet un éclairage zénithal des ateliers sur l'arrière. De plus le choix d'une toiture terrasse a permis de réduire la hauteur du bâtiment et donc la gêne pour le voisinage.Du point de vue énergétique, ce bâtiment est extrêmement performant, en particulier grâce à une étanchéité à l'air largement supérieure aux normes exigées.

Le Pôle d'Innovation Economique comporte désormais :

29 locaux professionnels (25 bureaux + 4 ateliers)
2 salles de réunion
Surface totale de 1305 m².

Le Pôle d'Innovation économique compte aujourd'hui 18 entreprises (8 en pépinière et 10 en hôtel). Ce taux d'occupation démontre, si besoin en est, qu'il y avait une réelle attente de la part des socio-professionnels aussi bien indigènes qu'allogènes. En effet, près d'un quart de ces sociétés ont été créées par des chefs d'entreprises italiens, ce qui en fait une des spécificités du pôle.

Plan de financement de l'hôtel d'entreprises

Ressources

Montant Taux

Union Européenne FEDER

3227 691,58 ¤ 19,95%
Etat CRSD 299 248,41 ¤ 26,21%
Etat FNADT 182 720,00 ¤ 13,88%
Conseil régional PACA 158 406,25 ¤ 13,88%
Conseil Général 05 44 354,00 ¤ 3,89%
Autofinancement CCB 229 104,76 ¤ 20,07%
Total 1 141 525,00 ¤ 100%

Plan de financement du Pôle d'Innovation Economique

Projets Montant HT
Pépinière Altipolis 1 736 691 ¤
Hôtel d'entreprises 1 141 525 ¤
Très Haut Débit 1 004 650 ¤
Montant 3 882 866 ¤

 


L'hôtel d'entreprises sera livré fin novembre 2014

Afin d'accompagner la fermeture du CNAM (Centre National d'Aguerrissement en Montagne) de Briançon, le Ministère de la Défense a signé avec les collectivités locales en juillet 2009 un Contrat de Redynamisation du Site de Défense (CRSD) permettant de compenser la perte de 120 emplois directs et autant d'emplois indirects dans le Briançonnais, tout en renforçant l'attractivité touristique et économique du territoire.
La Communauté de Communes du Briançonnais a la charge de réaliser un Pôle d'Innovation Economique en deux tranches : la première concernant le pépinière et la deuxième l'hôtel d'entreprises. Dans le même temps la CCB a décidé le déploiement d'un réseau à Très Haut Débit (THD) dans l'enceinte de l'ancienne caserne de Berwick, indispensable pour la réussite du projet.

Ce projet consiste à créer à côté de la pépinière d'entreprises ALTIPOLIS un bâtiment à usage professionnel.

Le rez-de-chaussée hébergera quatre ateliers d'environ 64 m².Le 1er étage, composé de 9 bureaux de 11 à 40m², sera loué à des entreprises sous le statut « d'hôtel d'entreprises » et/ou aux structures d'accompagnement des entreprises actuellement disséminées dans Briançon. Ainsi Elles se trouveront à proximité immédiate de la pépinière et de ses jeunes pousses.

Ce rapprochement génèrera une synergie évidente, renforçant le rôle de guichet unique de la pépinière, et confortant la notion de Pôle Economique.

Le projet prévoit une jonction physique par une coursive couverte avec le niveau 1 de la pépinière de façon à pouvoir utiliser l'ascenseur pour accéder du nouveau bâtiment. Il est également prévu de raccorder le système de chauffage à la chaufferie bois de la pépinière

Les Objectifs:

  • Conforter le dispositif d'accompagnement à destination des porteurs de projet et des entrepreneurs présents dans la pépinière d'entreprises ALTIPOLIS en rapprochant les structures d'accompagnement.
  • Offrir aux entrepreneurs en sortie de la pépinière des locaux adaptés dans le même environnement géographique, technologique (fibre optique) et économique.
  • Permettre à des entreprises en pépinière de disposer à proximité immédiate de leurs bureaux des ateliers ou entrepôts nécessaires à leur activité (e-commerce, fabrication de prototypes, ...)

Le côut de ce projet est de 1 141 525¤ H.T


Interactive social borne récompensée

Aujourd'hui les territoires évoluent dans un contexte de concurrence accrue où attirer les entreprises représente un enjeu majeur des politiques de développement local. Dans ce but, proposer des infrastructures d'accueil des entreprises représente une alternative intéressante aux politiques d'incitations fiscales visant à rendre les territoires plus attractifs. C'est précisément dans cette logique que s'inscrivent les pépinières d'entreprises.

Première société à avoir intégré la pépinière d'entreprises Altipolis, ISB vient d'être récompensée en tant que start up innovante dans le cadre du concours organisé par la banque BNP Paribas envers les jeunes entreprises. Ainsi la société ISB bénéficiera d'une campagne publicitaire sur les vitrines des 2 200 agences en France.

C'est un joli coup de communication pour la société qui a le vent en poupe. ISB semble s'imposer parmi les entreprises phares sur le marché des logiciels destinés aux supports numériques tactiles et dynamiques.
Cette rapide montée en puissance de la société a été faciltée notamment par les avantages et bénéfices que procure le pôle
d'Innovation Economique Altipolis ( mise à disposition de locaux à loyers modérés et des services à coûts partagés (photocopieurs, internet...).
De plus, Altipolis accompagne individuellement les jeunes créateurs en leur apportant des conseils et en leur faisant partager un réseau de partenaires locaux. Ainsi les entrepreneurs ont tout le loisir de se concentrer leur projet.

Rappelons que les pépinières d'entreprises génèrent un taux de pérennité à 5 ans de 80% contre 40% pour une entreprise non accompagnée

Après 18 mois en pépinière, ISB vient de signer ses premiers contrats. Ces premiers succès en appellent d'autres très prochainement.

Pour plus d'informations : www.social-box.fr


Salon de l'aménagement de la Montagne

Lors du salon international de l'aménagement de la montagne qui s'est déroulé du 22 au 24 avril 2014 à Grenoble, la toute jeune société Intéractive Social Borne a pu nouer de sérieux contacts avec différents professionnels de la montagne.

Retrouvez l'interview de Thomas Huyghues Despointes sur D!CI TV.

 

 

 

 

 


Innov'alp 2014

Jeudi 17 avril 2014 s'est déroulé au sein de la pépinière d'entreprise Altipolis, le 2ème atelier de la formation Innovalp, Développer son entreprise dans le briançonnais, portant sur la thématique construire son plan d'actions commercial.

8 entreprises inscrites pour cette première session

3 entreprises de la pépinière et 5 entreprises de l'ensemble du Pays du Grand Briançonnais se sont inscrites.

Issues de divers domaines tels que la communication, le commerce, le tourisme et l'hôtellerie, l'industrie, ces 8 entreprises bénéficient d'un financement intégral pour suivre ce cycle de formation.

En effet, 85% du financement de cette formation provient de fonds publics (Région, Département et Communauté de Communes du Briançonnais). Les 15% restants sont pris en charge par le fonds de formation de chaque entreprise (après validation du dossier de candidature).

Cet accompagnement permet aux jeunes entreprises de conforter leur position sur le marché, d'identifier leur potentiel de développement, mais également d'optimiser leur organisation et leur stratégie à court et moyen terme dans divers domaines tels que le marketing, les finances, le commercial et la communication.

La durée totale de la formation est de 33 heures réparties en 7 modules.

Rappelons que l'une des missions premières de la pépinière est d'offrir à l'ensemble de ses entreprises des animations et des formations qualifiantes, qui leur permettront d'acquérir les compétences pour mener à bien leur développement. Dynamiser le développement économique du territoire est une nécessité afin de pérenniser l'emploi et par la même assurer sa survie.


Arrivée de la 6ème entreprise

GDM srl crée GDM France

C'est le deuxième entrepreneur italien que reçoit la pépinière d'entreprise Altipolis. Après Emmegibelt, c'est au tour de GDM France bureau d'étude d'ingénierie en hydro-électricité de faire son entrée en pépinière.

Dans le cadre du partenariat avec AFII (agence française pour les investissements internationaux), la société italienne, GDM srl, a souhaité s'implanter en France et créer l'entreprise GDM France, afin de profiter de l'opportunité de la politique nationale de soutien et de développement du secteur de l'énergie hydraulique. De plus la libéralisation progressive du marché français de l'électricité offre de réelles possibilités de développement.

Le choix du PDG, Roberto Meneghini, de créer l'entreprise à Briançon tient du fait que la ville est situé à un carrefour idéal pour toucher les grandes capitales régionales que sont Grenoble, Marseille, Lyon mais également Turin et Milan.
De plus, le briançonnais présente une typologie montagnarde diverse et variée pour la recherche et le développement de nouveaux types de centrales.

L'entreprise GDM France compte créer 3 emplois sur le briançonnais dans les semaines à venir.

A terme la société projette de développer un certains nombres de projets sur l'ensemble du bassin méditerranéen (Maroc, Liban,...) à partir de Briançon.

 


Au c½ur de la Commission consultative d'Admission en pépinière d'entreprise

Plusieurs fois par an, la commission consultative d'admission se réunit. Elle passe au crible tous les dossiers des candidats postulant à l'entrée en pépinière. Son rôle est d'évaluer la faisabilité et le réalisme des projets présentés. Vivez la commission du 10 octobre comme si vous étiez...

Jeudi 10 octobre 2013

9h30 : Le Président de la commission consultative d'admission en pépinière Gérard Fromm ouvre la séance. Cette commission se compose d'élus de la CCB, de socioprofessionnels de divers horizons économiques du territoire (banquier, expert comptable, représentants des chambres consulaires CCI et CMA, organisme de formation, pôle emploi...), de techniciens du pôle développement économique et aménagement du territoire (DEAT) ainsi que du directeur de la pépinière.

Le président expose en quelques points essentiels le projet du candidat.

9h40 : Les candidats entrent. Durant 30 minutes, ils défendent leur projet face à la commission. Puis les membres dispensent tour à tour de nombreuses questions abordant tous les aspects du projet aussi bien financier, que technique, que  marketing, commercial....

Puis les membres de la commission délibèrent sur la pertinence du dossier, les axes de travail d'accompagnement, qui permettront au projet de se structurer et de trouver sa viabilité.

une note est réalisée pour le bureau des maires en indiquant l'avis favorable ou non de la commission. Le bureau décide alors d'infirmer ou de confirmer l'avis de cette dernière. Dès lors le porteur est informer de la décision. Dans l'affirmative, il signe une convention de mise à disposition de bureau et d'accompagnement pour une durée de 36 mois.

Rencontre avec Agnès Rousseau membre de la commission

Madame Rousseau en tant qu'expert-comptable qu'est ce qui vous motive dans la participation à une telle commission.

C'est une démarche totalement personnelle. Depuis de nombreuses années j'essaye de m'impliquer dans le développement économique de notre territoire à travers diverses associations à la création d'entreprises.

Alors quand Laurent Meyer m'a appelée pour faire partie de la commission j'ai tout de suite accepté. En créant Altipolis, la CCB lance un message fort vers le monde de la création l'entreprise.

Je pense que pour pérenniser notre développement économique nous devons tous nous investir et travailler ensemble.

 


La pépinière s'internationalise

Rencontre avec Monsieur Barbieri PDG d'Emmegibelt, premier entrepreneur italien à créer une entreprise française via la pépinière Altipolis.

Monsieur Barbieri, qu'est ce qui vous motive encore aujourd'hui?

«Emmegi est née en 1991 de mes compétences dans le secteur de l'électronique et de ma passion pour la montagne. J'étais déjà constructeur de tapis roulants à usage industriel. J'ai donc décidé de les adapter aux remontées mécaniques. Nous développons et faisons évoluer sans cesse nos produits. Le dernier, en date, est le tapis de débarquement pour les télésièges, que nous commercialisons déjà en Amérique du Nord. Je pense qu'il y a un marché potentiel en Europe pour ce type de produit, qui permet de sécuriser la descente du télésiège. En cas de chute à la descente le skieur continue d'avancer sur le tapis et ne risque plus de se blesser avec le siège. Autre avantage, il n' y plus besoin d'arrêter systématiquement le télésiège ainsi le rendement de la machine est optimal. J'ai de nombreux projets en tête et j'ai envie que mon entreprise continue de se développer.»

Pourquoi avoir choisi la France pour votre développement?

«La France est la première destination mondiale pour le ski, devançant les Etats-Unis. En 1993, lorsque j'ai proposé pour la première fois des tapis d'embarquement aux stations de ski françaises, deux ont répondu présentes la Plagne et la Clusaz. Mais le vrai départ se situe en 1999 lorsque nous avons lancé sur le marché, le tapis d'embarquement à bande maillon plastique de 4ème génération. A partir de ce moment là, notre développement dans votre pays s'est accéléré et nous avons étendu notre offre sur l'ensemble des départements de montagne. De ce fait, nous cherchions une occasion pour nous rapprocher de nos clients français. Ainsi lorsque l'AFII (Agence Française pour les investissements internationaux) m' a parlé de ce projet de pépinière d'entreprises à Briançon, je me suis dit que l'opportunité était intéressante. J'ai pris contact avec Alain Caillol, Chef du pôle Développement Economique et Laurent Meyer le responsable de la Pépinière. Puis après plusieurs rendez-vous avec le Maire de Briançon, Vice Président le la CCB, en charge du développement économique, j'ai créé au début de l'été une nouvelle entreprise française Emmegibelt immatriculée à Gap. Je suis en phase de développement. Je dispose d'un atelier de montage au sein du quartier Berwick, qui m' a permis déjà de recruter un mécanicien. J'espère bien continuer à développer rapidement l'entreprise afin d'apporter toute notre technologie à l'ensemble des stations françaises et européennes.»


Altipolis une réalité en marche et qui marche

L'ouverture du pôle d'innovation économique était un réel besoin, en témoigne le succès rencontré dès son ouverture. En quelques semaines ce ne sont pas moins de 5 entreprises, qui sont rentrées en pépinière et 5 en hôtel d'entreprises.

Du fait du caractère généraliste de la pépinière, Altipolis peut accueillir la plupart des domaines d'activités hormis ceux créant un fonds de commerce. Une des principales particularités de la pépinière réside dans son positionnement géographique. En effet, la pépinière est idéalement située à l'épicentre de l'Euro région AlpMed, carrefour de trois grandes régions européennes : le Piémont  italien, PACA et Rhône Alpes. Ces trois territoires porteurs d'avenir ouvrent des perspectives intéressantes pour les entreprises qui y sont implantées. Ils représentent un marché de 19 millions d'habitants. 

Les entreprises ayant intégrées la pépinière sont :

Interactive Social Borne : Concepteur de bornes tactiles et de logiciels. ISB pense, développe et commercialise des solutions innovantes de communication digitale et dynamique sous ses marques My Social Box et Mydigibox. La start-up conçoit des logiciels, et des applications destinées aus techniologies tactiles et à l'affichage dynamique.


Sensé Développement : Cabinet de conseil qui accompagne les dirigeants des TPE et PME dans le pilotage de leur entreprise (stratégie, organisation,management, optimistaion des performances) Ses moyens d'intervention sont le conseil, l'appui opérationnel, l'ingénierie de projet ou la formation.


Emmegibelt : recherche,  développement et vente d'équipements mécaniques, tapis d'embarquement et de positionnement pour les télésièges et tapis roulants pour les skieurs


Havana Studio: Studio graphique et création de sites internet. La Scop Studio Havana accompagne ses clients dans les projets graphiques et web. Ils apportent conseil et production de contenus (éditions, site web, identité visuelle...)
 

Ride Relax : Conception et vente de mobilier urbain
Ces consignes automatiques à paiement par cartes bancaires ou monnayeur permettent aux skieurs, motards ou cyclistes de déposer en toute sérenité la matériel utile à lapratique de leurs activités. Ces consignes sont destinées aux collectivités ou aux professionnels déireux d'améliorer l'accueil et le confort de leurs visiteurs ou clients.

Les entreprises installées en hôtel sont :

Crédit foncier : Courtage en opération bancaire
Capemploi - Handirect 05 : l'association assure l'accompagnement du public handicapé mais également la sensibilisation auprès des entreprises
IRCE : Association dont la mission est d'appoerter un appui techgnique et un accompagnement auprès de tous les chefs d'entreprises
Rencontres langue vivantes : Association pour la pratique des langues dans un cadre convivial et vivant.
BR Finances : courtier en assurance en crédits et en rachats de crédits, gestion de patrimoine et défiscalisation.


vendredi 12 juillet 2013

Inauguration de la Pépinière d'Entreprise Altipolis

Sylvia Pinel Ministre de l'Artisanat du Commerce et du Tourisme, Alain Fardella, Président de la Communauté de Communes du Briançonnais, Gérard Fromm Vice-président ,Joël Giraud Vice-président de la Région PACA et Jean-Yves Dusserre Président du Conseil Général des Hautes Alpes, ont inauguré la Pépinière d'Entreprises Altipolis ce vendredi 12 juillet 2013 en présence du nouveau Préfet Pierre Besnard et du Sous-Préfet Dominique Schuffenecker et des élus du Conseil Communautaire.

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée dans une ambiance détendue. Après le coupé de ruban, la Ministre Madame Sylvia Pinel a visité la pépinière accompagnée du Président de la Communauté de Communes Alain Fardella.

Au cours de son discours Alain Fardella a précisé :

"Ce jour est symboliquement très important pour notre territoire, et votre présence nombreuse, en particulier la vôtre, Madame le Ministre, nous honore.
Cette cérémonie est importante car elle marque à la fois un aboutissement et un point de départ.
Aboutissement d'un processus long et semé d'embûches puisque le CRSD (Contrat de Redynamisation du Site de Défense) destiné à redynamiser le Briançonnais après le départ définitif de l'Armée de ces murs, a été signé voici exactement 4 ans.

Mais les montagnards que nous sommes font preuve de patience et de ténacité : pour atteindre le sommet, la ligne droite n'est pas le meilleur chemin, il faut savoir faire des lacets et garder  son souffle pour aller jusqu'au bout.
C'est ce que nous avons fait avec cette première réalisation qui est sous vos yeux, cette pépinière d'entreprises que nous allons inaugurer."

Alain Fardella a tenu également à remercier son collègue Gérard Fromm Vice-président et Maire de Briançon qui a suivi le projet de bout en bout.

Après l'ensemble des discours qui ont été prononcés par les élus présents, la Ministre Sylvia Pinel a pris la parole pour souligner et soutenir l'initiative et le dynamisme du territoire.

La Ministre a ensuite avec Alain Fardella dévoilé la plaque inaugurative.

A la fin de la céramonie, tous les invités ont pu partager le verre de l'amitié.


Altipolis la pépinière d'entreprises la plus haute d'Europe

Un lieu d'accueil, de création et de développement

Altipolis est un pôle d'innovation économique, qui vous apporte le support physique, technique et humain nécessaire à la mise en ½uvre de votre projet.
Vous bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et proactif qui maximise vos chances de succès.

OUVERTURE JUILLET 2013

Bien démarrer son projet d'entreprise
Au sein de la pépinière, vous vous concentrez sur votre coeur de métier en profitant d'un accompagnement pas à pas, avec des prestations à la carte : conseil en développement, formation et intégration dans les réseaux professionnels.
Ce soutien est assuré pour une durée de deux ans, renouvelable une fois. De quoi envisager l'avenir sereinement !
Par ailleurs, les structures d'accompagnement sont présentes sur le site et travaillent en synergie : la Chambre de Commerce et d'Industrie des Hautes-Alpes, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Hautes-Alpes, la Plateforme Initiative Nord Hautes Alpes, l'association ALPE (Agence Locale Pour l'Économie), l'Institut Régional pour la Création et le Développement des Entreprises (IRCE).
Pour gagner du temps et avoir rapidement les bonnes informations !

 

Bénéficier d'une infrastructure de qualité
Altipolis vous accueille au sein de bâtiments basse consommation
(BBC) raccordés à de la fibre optique et vous propose :

-> Un hôtel d'entreprises dans lequel vous pouvez louer des bureaux de 8 à 20 m² adaptés à vos besoins en taille et durée.
-> Une pépinière d'entreprises offrant des bureaux à loyers bonifiés et des services partagés : salles de réunion, salle de détente, accueil téléphonique, copieurs en réseau, accès internet à très haut débit, visioconférence, ainsi qu'un suivi personnalisé de votre développement.
-> Un espace de co-working dans lequel plusieurs entités peuvent se réunir, travailler et décrocher ensemble de nouveaux contrats.
-> Des bureaux nomades pour les télétravailleurs et indépendants qui cherchent un lieu équipé de manière professionnelle sur de courtes périodes ou à une fréquence donnée.


Évoluer et accroÎtre ses connaissances
Un chef d'entreprise doit se remettre en question et savoir s'entourer, c'est pourquoi Altipolis organise des animations et formations préparées par des experts, dans les domaines suivants : juridique, comptable, fiscal, commercial, financier ainsi qu'en stratégie, management, recrutement, montage de dossier de financement.
Altipolis, un lieu expert, porteur de connaissances et d'expérience !

 

 

 

Créateurs et repreneurs d'entreprises les cafés création sont faits pour vous.

[cafes-creation-d-entreprise]


Une pépinière au coeur d'un ancien casernement militaire

COMPENSER LE DEPART DE L'ARMEE

La Communauté de Communes du Briançonnais a souhaité créer un pôle d'innovation économique dans l'ancienne caserne de Berwick. Ce projet est financé par un Contrat de Revitalisation de site de défense (CRSD) faisant suite au départ du Centre d'Aguerrissement en Montagne (CNAM).

En juillet 2009, le Ministère de la Défense signait avec les collectivités locales un Contrat de Redynamisation du Site de Défense (CRSD) afin d'accompagner la fermeture du Centre National d'Aguerrissement en Montagne de Briançon. Ce contrat a pour objectif de compenser la perte de 120 emplois directs (et autant d'emplois indirects dans le Briançonnais) en augmentant l'attractivité touristique et économique du territoire. Après une large concertation auprès des acteurs économiques locaux, la Communauté de Communes du Briançonnais a décidé de lancer la création d'un Pôle d'Innovation Economique dans l'enceinte de l'ancienne caserne de Berwick : Altipolis. Ce projet prévoit le déploiement d'un réseau à Très Haut Débit et la création d'une pépinière d'entreprise dans un premier temps, puis d'un hôtel d'entreprises.

 


La CCB partenaire du Pays des Ecrins

Jeudi 16 février 2012



Mutualiser les ressources, c'est l'objet de la convention de partenariat qu'ont signée les Communauté de Communes du Pays des Ecrins et Communauté de Communes du Briançonnais au siège du Pays du Grand Briançonnais hier.

 

 
 
Deux pépinières en gestation et des problématiques analogues… Il n'en fallait pas plus pour rapprocher les Communautés de Communes voisines du Briançonnais et du Pays des Ecrins. Le Président de la CCB, Alain Fardella, et le Président du Pays des Ecrins, Cyrille Drujon d'Astros ont ainsi cosigné une convention de « Mise en commun de l’offre d’immobilier d’entreprises à travers un partenariat de cadrage, de prospection et de communication des pépinières d’entreprises ». La CCB et la CCPE mutualiseront ainsi une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage juridique, des actions de prospection commune et des actions de promotion et de communication commune. D'un montant de 58 000 €, ce projet été retenu dans le cadre du GAL Entreprendre – dispositif LEADER 2007-2013. II a été financé par les fonds FEADER européens (25 519 €), la Région Provence Alpes Côte d'Azur (13 920 €), le Conseil Général des Hautes-Alpes (4 640 €), la Communauté de Communes du Briançonnais (6 960 €) et la Communauté de Communes du Pays des Ecrins  (6 960 €).

 


Le Pôle d'Innovation Economique de Berwick devient "Altipolis"

Mardi 24 avril 2012


Avant de lancer une vaste campagne de communication et de prospection, la Communauté de Communes du Briançonnais souhaitait associer au Pôle d'Innovation Economique de Berwick un nom et un logo. C'est chose faite.

 

Gérard Fromm, Vice-président de la Communauté de Communes du Briançonnais, et les élus de la commission Développement Economique ont choisi l'une des propositions de la société Big Bang Communication.

ALTIPOLIS symbolise évidemment la notion d'"altitude" et de "pôle" mais plus largement de cité. Littéralement c'est la "Ville Haute", quoi de plus normal pour désigner Briançon, plus haute ville d'Europe. Phonétiquement on retrouve la sonorité de Sophia Antipolis, première pépinière d'entreprise de France située dans les Alpes-Maritimes, et les mauvaises langues y verront un clin d'œil facétieux à Gap et à son Micropolis.
 
Le "A" du logo rappelle la forme du bâtiment. La police, sobre, moderne et de couleur gris acier illustre le caractère professionnel de l'équipement ; le symbole du point sur le "i" rappelle l'ensoleillement et la qualité de vie d'un territoire où il fait bon créer à la fois son entreprise et profiter d'une nature exceptionnelle. Enfin ce nom se décline aussi facilement en français, qu'en italien, un atout de plus dans le cadre des partenariats cosignés avec des pépinières et des incubateurs transalpins.
 
Pour Gérard Fromm, "ce logo est avant tout un outil qui permettra le développement économique que nous attendons. Si le projet de la pépinière a pu être conduit dans le cadre du Contrat de redynamisation de site de défense (CRSD) c'est bien parce que le territoire Briançonnais a été durement touché par le départ du 159ème RIA puis du Centre National d'Aguerrissement en Montagne. Symbole de cette volonté de redynamisation, Altipolis porte les espoirs du Briançonnais."
 
Les travaux de désamiantage démarreront dans un quinzaine de jours, suivis par la démolition des cloisons. Le lancement officiel des travaux est prévu le 27 juin prochain, lancement auquel seront conviés les élus, les financeurs et l'ensemble des partenaires du monde économique du Briançonnais, du département et de la Région Provence Alpes Côte d'Azur. 
 
 

ALTIPOLIS : premier coup de godet pour le Pôle d'innovation économique

Mercredi 27 juin 2012


Le chantier du futur Pôle d'innovation économique Altipolis a été officiellement lancé ce matin à 11 heures dans l'ancien quartier Berwick à Briançon.

 

 

 

De gauche à droite : Gérard FROMM, Vice-président de la CCB  délégué au développement économique et maire de Briançon, Imed BENTALEB, Sous-préfet des Hautes-Alpes, Alain FARDELLA, Président de la CCB, et le Colonel Nelly HOETZEL, Déléguée interrégionale aux restructurations de Défense pour les régions PACA et Languedoc-Roussillon.

 

UNE PEPINIERE ET UN HOTEL D'ENTREPRISES


Après une large concertation auprès des acteurs économiques locaux, la Communauté de Communes a décidé de réaliser en première tranche une pépinière d'entreprises en réhabilitant le bâtiment 007 du quartier Berwick.

 

 
La configuration du bâtiment, les contraintes règlementaires en matière de sécurité et d'accessibilité obligeant à la réalisation d'une extension au bâtiment existant, il a été décidé de profiter au maximum de cette extension en y créant des salles de réunions collectives, de sorte que le projet retenu créera d'emblée plus de bureaux que prévu dans la première tranche du CRSD, dont une partie sera gérée sous le statut de pépinière (environ 12 bureaux) et une partie sous le statut d'hôtel d'entreprises (environ 8 bureaux).
 
La seconde tranche, à proximité immédiate, sera vraisemblablement dédiée à la création d’ateliers et de bureaux pour accueillir les entreprises à leur sortie de la pépinière, et les organismes d’accompagnement des entrepreneurs actuellement disséminés dans Briançon. Cette tranche sera lancée quelques mois après le début des travaux de la première tranche, dès que les objectifs auront été parfaitement définis et en adéquation avec le projet urbain de Briançon « Cœur de Ville ».

 

UN BATIMENT EXEMPLAIRE


Innovation et respect de l'environnement, telles sont les lignes directrices du projet architectural de la future pépinière.

 

 
C'est le projet de la Société briançonnaise Alessandro ROVAGNA qui a été retenu pour l'extension du bâtiment militaire existant.  En rupture avec les formes austères, la silhouette de forme ovoïde, symbolise la naissance et la croissance des entreprises qui s'y établiront. Les matériaux employés seront des produits qui permettrons de réduire au minimum les frais d’entretien et de durabilité et performance exceptionnelles. Une chaudière à pellets bois permettra de chauffer la structure, des panneaux photovoltaïques sur le toit produiront de l'électricité et, des brise-soleil face au couchant garantiront une bonne gestion des températures ainsi que l'aspect purement esthétique de l'ensemble. Le bâtiment répondra aux critères de règlementation thermique RT 2012, et sera éligible au label BBC (Bâtiment Basse Consommation). Le chantier sera livré au printemps 2013.

 

ACCOMPAGNER LES PORTEURS DE PROJETS

La pépinière proposera aux personnes vivant sur le territoire ou venant s'y installer des services de qualité dédiés à la création d'entreprise ou à la reprise d'une activité :

  •  un dispositif d’accompagnement au service des porteurs de projet et des entrepreneurs :
Chaque porteur de projet bénéficiera d’une structure d’accueil, d’une écoute, d’un accompagnement et de conseils personnalisés lui permettant de concrétiser son projet dans de bonnes conditions.
Le porteur de projet et l’entrepreneur seront accueillis et hébergés dans les meilleures conditions (services administratifs et financiers mutualisés)
La réhabilitation d’un bâtiment du quartier BERWICK doit être orientée de telle sorte qu’elle réponde aux besoins de flexibilité et d’évolutivité des entreprises à caractère innovant et technologique : L’accent sera mis sur l’aménagement d’un bâtiment attractif, doté des dernières technologies, dans un cadre de travail privilégié et facile à vivre pour les créateurs, ce afin de favoriser l'implantation d'entreprises dans le Briançonnais.
  • un transfert de technologie, notamment en matière d'éco technologies et de technologies de l'information grâce à la mise en œuvre d'une liaison en fibre optique Très Haut Débit, elle-même prévue et financée dans le cadre du CRSD.
  • un appui opérationnel de projet de développement économique et territorial, par la création d’un pôle dédié à la création et au développement des entreprises.

 

Résultats attendus
 
La création du Pôle d'innovation économique de Berwick prévoit à terme la création de 21 emplois dans les 2 années suivant sa création (source étude SEMAPHORES préalable au CRSD) :
 
- Pépinière : 10,5 emplois
- Hôtel : 7 emplois
- Animation et gestion du dispositif : 3,5 emplois
 
A ces emplois s’ajoutent les créations/maintiens d’emplois indirects parmi les différents opérateurs (prestataires de services + entreprises du BTP), ainsi que ceux créés en dehors du bâtiment dans le cadre de la dynamique générée par le Pôle d'Innovation Economique.

 

Plan de financement prévisionnel :
 
Ressources
Montant HT
Taux (%)
UE FEDER
365 473,42
21,03%
Etat CRSD FRED
558 474,59
32,16%
Etat FNADT CPER
195 000,00
11,24%
Conseil régional PACA
241 593,75
13,91%
Conseil général 05
25 646,25
1,48%
Total des aides publiques
1 386 188,00
79,82%
Autofinancement CCB
350 503,00
20,18%
Total
1 736 691,00
100,00 %


bordgauche bord droit